L’ARBRE DE VIE

Manal Rachdi, architecte de la poésie et de la lumière

By Philippe de Boucaud.

Quand Soon avait rencontré l’architecte Manal Rachdi, c’était à l’occasion du projet de réhabilitation des stations de métro désaffectées, pour en faire des piscines, des boites de nuit et autres lieux de vie. Nous n’avions évoqué ni équerre, ni calculs, ni matériaux, ni béton armé. Nous avions parlé lumière et poésie.

Depuis il y a eu la tour «Arbre Blanc» à Montpellier, « Mille Arbres » Porte Maillot, projet lauréat du concours «Réinventer Paris» qui enjambera le Périphérique, en association avec Sou Fujimoto.  Pour Manal, il existe 2 Must en architecture : soulever un projet comme la création du musée Branly (Jean Nouvel), l’aménagement du site Ecotone-Antibes (Oxo, Ateliers Jean Nouvel, agence Foussat Bapt) et faire toujours plus haut.

Faire toujours plus haut, c’est désormais chose-checked pour Oxo Architectes, associé au porteur de projet B&C France avec L’Arbre de Vie à Créteil. Cette tour foisonnante et végétalisée, sera la plus haute de l’Est Parisien et l’une des plus haute d’Europe. Accentuant la dynamique urbaine et apportant une nouvelle ère paysagère et architecturale singulière à une ville reconnue pour la diversité de ses formes urbaines et pour son audace architecturale, l’Arbre de Vie va participer au rayonnement urbain en créant des espaces attracteurs et générateurs de vie et de bien-être. Pour Manal, la poésie de la matière et des sens, réside dans une architecture de la frugalité et de la résilience.

Le socle du projet fonde une relation de proximité et de complicité avec l’espace public environnant et sera conçu pour entrer en résonance et interagir avec cet espace. Créer du lien au cœur du projet où les différents usages se répondent et s’interconnectent. L’usage programmatique élémentaire d’habitat, de travail ou de commerces est repensé. De nouvelles synergies sont trouvées. Le projet définit une nouvelle pièce urbaine, paysagère et architecturale, comme un ensemble de services rendus à ses usagers directs et indirects : celle de l’usager, du site, du territoire francilien.

La tour abritera des bureaux, des logements, des commerces, des amphithéâtres et salles de cours,  un Cluster Sport-Santé ainsi qu’un food court. L’agriculture urbaine sera développée en lien avec son offre de restauration diversifiée, en complément du centre commercial existant. Cette multiplicité des programmes a pour vocation de créer un lien social et intergénérationnel, permettant au bâtiment de vivre à tout heure du jour et de la nuit. L’Arbre de Vie s’ouvrira à son environnement social et urbain pour que les riverains puissent en profiter. Le toit de la tour sera accessible à tous afin de profiter de son restaurant panoramique. So chic !

www.oxoarch.com

17k
Share
34k