Interview MATTHIEU CARLIN Chef Patissier Hotel DE CRILLON By : Mário de Castro

Production et Réalisation OdLD@soonstudio

MATTHIEU CARLIN

L’ÂME D’UN CHEF PÂTISSIER

HÔTEL DE CRILLON

 

By : MÁRIO DE CASTRO

Du simple œuf dur coloré aux plus prestigieux œufs de Fabergé, l’œuf de Pâques demeure une tradition dans le monde entier.

Au printemps, les Égyptiens et les Perses avaient pour habitude de teindre des œufs et de les offrir pour symboliser le renouveau de la vie. Dans l’antiquité gauloise, les druides teignaient les oeufs en rouge en l’honneur du soleil.

Symbole de la résurrection de la nature, l’oeuf est porteur d’un germe de vie. Jusqu’au XVIIe siècle, l’Église interdisait la consommation d’œufs pendant le Carême et on les conservait précieusement jusqu’à Pâques.

De ces œufs décorés, Louis XIV en fit une institution. Il se faisait apporter le plus gros œuf pondu en son royaume au cours de la Semaine Sainte et le jour de Pâques, entouré de grandes corbeilles, il distribuait en personne des œufs peints à la feuille d’or à ses courtisans et à sa valetaille.

Chef Pâtissier de l’Hôtel de Crillon, Matthieu Carlin a l’âme et la main d’un artisan dont le savoir-faire et l’esprit ont le goût de l’unique.

Pour ce chercheur de saveurs, l’œuf de Pâques de l’Hôtel de Crillon 2021 s’est inspiré de la beauté environnante de cette Place de la Concorde où trône en grande pompe le fameux obélisque de Louxor. Composé d’un chocolat noir caraïbe 66%, l’œuf est garni de truffes carrées en chocolat noir, rappel des pavés parisiens de la Place et, surprise du chef, des petits œufs pralinés et nougatine !

Hôtel de Crillon oblige, la fameuse voiture emblématique du Palace, la Citroën DS, semble descendre de l’œuf comme si votre voiturier en chocolat vous y attendait…

 

Attention ! Édition Limitée

Click & Collect :

https://www.rosewoodhotels.com/fr/hotel-de-crillon/dining/hoteldecrillonchezvous

 

Share