by : Mário de Castro

THE VINTAGE LISBON by : Mário de Castro

Lisbonne est un lieu où les contrastes ne s’opposent jamais. Lisbonne s’est établie à l’entrée d’un étranglement du Tage qui fait passer ses eaux d’une sorte d’estuaire intérieur à la mer ouverte. Lisbonne est donc un port. La mer a commandé son destin. 

 

N’allez pas croire que Lisbonne est bâtie sur seulement sept collines à l’instar de Rome. Une simple balade en ville vous fera grimper des volées de marches puis en redescendre, escalader des rampes, traverser des passerelles jusqu’à se faire hisser par des funiculaires ou encore emprunter cet étonnant ascenseur eiffelien qui s’est taillé une modeste place entre deux groupes d’immeubles du quartier de la Baixa (basse ville) pour vous élever d’une trentaine de mètres jusqu’aux ruines de la basilique du Carmo.

 

Ouvert en 2019, The Vintage Hotel & Spa (Cinq Étoiles) est ancré sur une colline à quelques encablures des jardins du Príncipe Real. Suite à une profonde restructuration, l’Hôtel est devenu l’icône d’un design d’intérieur qui fait honneur aux années 50. Cette esthétique vintage est l’oeuvre de Quiet Studios et se remarque dès le hall d’entrée par un mobile en cuivre et argent d’inspiration Alexandre Calder réalisé par Lappalainen. Ceci n’est qu’un aperçu de tous les sublimes détails que l’Hôtel renferme. Les 56 chambres aux décors modernistes arborent trois palettes de couleurs fidèles au glamour des années 50 : le vert foncé, évocateur de la luxuriance du Jardin botanique voisin ; le bleu, en touches de rappel au Tage et à l’Atlantique et la terracotta en osmose totale avec les toits de la ville. Du mobilier fait sur mesure, on adore ce chariot mini bar mis à la disposition des hôtes avec un kit pour se confectionner un gin-tonic, made in Alentejo, d’après la recette du mixologiste portugais Nino Lopez. Les murs sont ornés de dessins et collages d’artistes : Brian de Graft et João Rei. Côté porcelaine, Costa Nova, typiquement portugaise, est à l’honneur avec ses services. Claus Porto, côté savons et Couto, dentifrice suivent la ligne rétro de l’Hôtel dans la pure lignée portugaise d’antan.

 

 

Au V Rooftop Bar, on profitera de la vue sur la ville sur fond de décor végétal, le temps de siroter des cocktails au son des rythmes des Dj’s.

Au Blue Restaurant & Bar, le chef João Silva, régale avec une cuisine portugaise sous influence des saisons avec pour mot d’ordre des plats équilibrés et sains à profusion. Mobilier et tapis années 50 obligent font écho aux photos de pêcheurs en noir et blanc qui ornent les murs. On adore le patio et son jardin vertical suspendu.

À l’heure du Spa, Tuina, Shiatsu, réflexologie, aromathérapie et bien d’autres soins (Claus Porto, La Sultane de Saba et Comfort Zone) vous accueillent dans un décor sous terrain tamisé entre cuivre et bois, toujours dans la lignée des années 50. Il est l’heure de se faire plaisir avec une hydrothérapie après un plongeon dans la piscine intérieure.

Le groupe Bomporto Hotels a de beaux jours devant lui, après Lumiares à Lisbonne et en attendant sa nouvelle adresse à Porto en 2021, The Rebello !

 

www.thevintage.com

Facebook5k
Facebook
10k
23k