A FLEUR DE … LÈVRES

By : Mário de Castro

 « Les yeux fertiles » chers au poète Eluard, nous renvoie, aujourd’hui, à un monde assujetti au pouvoir de l’image en relation directe avec la télévision, la publicité, les vidéos et les réseaux sociaux.

Savoir poser son regard invite à revoir le monde tel qu’en lui-même. Ce n’est plus seulement une simple affaire de perception et d’instinct mais une source d’inspiration et de rêve. Rejaillit ainsi le talent d’une maison au savoir-faire unique qui décrète que « La beauté est un geste ».

C’est ainsi que la Maison Hermès ouvre son premier chapitre d’un nouveau grand livre du maquillage, des produits de soins et de ses objets de beauté. Avec, comme héros, le Rouge Hermès. On s’étonnerait presque que cette création n’ait pas vu le jour plus tôt. En effet la prestigieuse maison fondée en 1837 est mondialement reconnue pour son expertise et son exigence dans le choix de ses cuirs et de ses soies aux finitions multiples. A Lyon, les archives de la manufacture de la soie ne comptent pas moins de 75 000 nuances.

Reste que le « rouge Hermès » a marqué son empreinte sur le cuir dès 1925, grâce à Émile Hermès, puis sur d’autres collections de la grande maison. Devenu un parfum en 1984, il est légitime qu’il reprenne du service aujourd’hui sous une autre forme et s’impose en vedette de la Beauté Hermès.

L’Objet de Beauté Hermès

La sensualité a toujours été pour Hermès le meilleur moyen d’échapper à la banalisation. D’où les qualités de toucher, les finesses de coloris et le raffinement de ses créations. Pierre-Alexis Dumas, Directeur artistique de la Maison a beau dire :

« Je pense que la beauté chez Hermès, ce n’est pas le paraître, c’est, fondamentalement, le bien-être », le paraître est tout à fait réussi !

Pour donner naissance à ce bâton à lèvres, il s’est entouré des différents créateurs maison : Bali Barret pour la mode, Pierre Hardy, Jérôme Touron et Christine Nagel, responsable des parfums qui, en touche finale, a joué la note senteur.

Le Rouge Hermès et ses vingt-quatre teintes, propose dix finis mats et quatorze satinés, identifiables grâce à leur bague, mate ou brillante. La chevauchée des Rouge a été tour à tour baptisée, Amazone, Rouge Bleu, Rouge Orange, Rouge Piment, Beige Tadelakt, Rose Boisé, Rose Encens, Rose Indien, Rose Zinzolin, Corail Flamingo…jusqu’aux incontournables Rouge H, Rouge Casaque et, naturellement, Orange Boîte,

S’appuyant avec conviction sur l’idée fondatrice de son savoir-faire, une ligne de petits accessoires en cuir vient parfaire cet escadron de charme. À emporter dans son sac, l’étui à rouge à lèvres avec miroir intégré, le même en version pop-up, miroir-lune suspendu à sa cordelière, le tout en veau Madame, Hermès.

L’inattendu ? La collection printemps-été 2020 se mue en objets d’édition limitée qui se distinguent par leur laquage multicolore sur trois teintes : Rose Inouï mat, Violet Insensé satiné et Corail Fou satiné.

On est déjà curieux de connaître la suite…Hermès oblige.

www.hermes.com

Share