LE PLUS ANCIEN MAGAZINE DE MODE AU MONDE, HARPER’S BAZAAR, A ETE LANCE EN 1867 PAR HARPER & BROTHERS. IL PRESENTE L’ORIGINALITE D’UN ENGAGEMENT POUR LA CAUSE FEMININE, SANS EGAL.

Très vite ses pages vont s’enrichir de contenus aussi riches et variés que ceux de l’intelligentsia artistique, littéraire et culturelle du XXe siècle. Picasso, Cocteau, Matisse, Jackson Pollock, Franck Stella, William Burroughs…Françoise Sagan, André Malraux, Charles Dickens, Virginia Woolf, Truman Capote…L’équilibre entre les images de mode et l’acuité de sa critique font de Harper’s Bazaar une référence de l’histoire du graphisme et de la mode. Bazaar, va très vite devenir l’incontournable magazine de mode auquel tous les grands couturiers et couturières pourront dire merci : Charles-Frederick Worth, Paul Poiret, Jeanne Lanvin, Madeleine Vionnet, Elsa Schiaparelli, Christian Dior, Cristobal Balenciaga…

À l’heure où les magazines papier semblent être relégués aux oubliettes, cette exposition fait revivre l’appétit dont la scénographie, tout comme la rénovation et l’aménagement des galeries de la mode du Musée des Arts Décoratifs, a été confiée à l’architecte et designer Adrien Gardère.

Elle retrace sur un parcours de deux niveaux, un parcours chronologique et thématique qui nous plonge en totale immersion dans le magazine en plaçant des robes face à leur publication originale très agrandie.

Harper’s Bazaar illustre l’évolution de la silhouette depuis 150 ans et raconte comment ces images de magazine se sont construites, avec l’arrivée des grands photographes de mode  sous la houlette de directeurs artistiques de choc.

George Hoyningen-Huene, Man Ray, Richard Avedon…jusqu’aux premières illustrations d’Andy Warhol. Peter Lindbergh et Patrick Demarchelier qui arriveront par la suite.

 

Un certain regard sur la mode…qui mérite réflexion.

À découvrir jusqu’en septembre 2020

 

www.madparis.fr

Share