by : MÁRIO DE CASTRO

LE RÉTRO-CHIC TWA HOTEL DE NEW YORK

Cela faisait vingt ans que la belle endormie cherchait à se réveiller. Le Terminal 5 de l’historique TWA Flight Center situé au cœur du John F. Kennedy International Airport a enfin rouvert ses portes le 15 mai dernier. Désormais un hôtel au look retro-chic, le Twa Hôtel a été conçupour que les visiteurs aient le sentiment de se glisser dans le décor de ce terminal jadis symbole d’une époque d’or de l’aviation civile, le tout début du Jet Age.

« Dès votre arrivée, vous vous sentirez comme en 1962 » ainsi s’exprime Tyler Morse, CEO de MCR and Morse Development, l’équipe en charge de la restauration des lieux. Et de poursuivre : «C’était une année incroyable où tout était possible en Amérique. C’est donc l’éthos et l’esprit que nous avons capté dès que vous franchissez la porte du bâtiment. »

Le terminal a été dessiné par le légendaire architecte Eero Saarinen pour la Trans World Airlines. La compagnie dirigée par le fameux Howard Hughes a effectué son dernier vol en décembre 2001 avant d’être vendue à American Airlines. Voué à l’abandon, le terminal 5 a entamé ses travaux de reconversion en 2016.

Le résultat… Cet hôtel de 512 chambres qui propose un lounge huppé, de nombreux restaurants et bars (dont un dans un avion de passagers reconverti de la Lockheed Constellation, garé à l’arrière), ainsi qu’une vue sur la piste pour la foule des admirateurs de l’aviation qui risquent de se presser ici. Les chambres sont équipées de chaises conçues par Saarinen, d’un bar à martini et même d’un téléphone à cadran, old way, un clin d’oeil au passé. Les innombrables références au film de Mad Men sont inévitables. Et Tyler Morse de rajouter: « Ne vous inquiétez pas pour le bruit de piste : les fenêtres de la chambre mesurent 4,5 pouces d’épaisseur et sont insonorisées, ce qui devrait vous permettre de dormir paisiblement ». L’univers TWA a été revisité en hommage à l’ambiance et aux styles du début des années 1960 : Paris Café, Sunken Lounge, le Departures Hall et son take away food, le Coonie, cocktail lounge, le gigantesque fitness center, un musée qui mélange expositions du design vintage et l’histoire du Jet Age et Twa. Dernière surprise, sur le rooftop, la piscine ‘Infinity Pool’ et son observatoire sur les pistes, comme autrefois. Et comme dirait la publicité : That’s the way, Tway …

www.twahotel.com

Facebook5k
Facebook
10k
23k