by : Mário de Castro

AU CŒUR DE PARIS :

INTERCONTINENTAL PARIS LE GRAND & CAFÉ DE LA PAIX

Napoléon III souhaitait offrir à Paris un hôtel unique au monde. Démonstration mégalomane ou envie d’exposer les progrès accomplis dans les arts, l’industrie et les sciences au cours du second Empire? L’élite des voyageurs internationaux de l’époque l’en a remercié car ce palace hors du commun a été inauguré le 5 mai 1862 par l’impératrice Eugénie, au cours d’un bal mémorable sous la baguette du chef d’orchestre Jacques Offenbach. Précurseur de l’Exposition universelle de 1867, le Grand-Hôtel a précédé une apothéose de l’entrée de la France dans l’ère d’une certaine modernité. 

 

Deux promoteurs d’exception, les frères Pereire, associés à l’architecte Armand Alfred, sont à la base de la démesure de ce projet. Un triangle de 8000 m2, qui borde, en parfaite symétrie, toute la partie gauche de l’Opéra Garnier et des travaux qui dureront quinze mois. Armand Alfred a fait appel aux plus grands talents de la sculpture, peinture et décoration pour embellir ce palace aux allures de paquebot flottant. Le Café de la Paix et sa cave riche d’un million de bouteilles sera bientôt l’adresse que s’échangent riches et célèbres de par le monde.

 

Au Café de la Paix, se croisent Oscar Wilde, Auguste Escoffier, Proust… l’entre deux guerres, Mata-Hari, Bugatti, Mistinguett, Yves Montand, Maurice Chevalier… et Henri Salvador de commenter : « Agrandissez votre café et nous aurons la Paix dans le monde. »

 

 

Laurent André, le chef étoilé exécutif aux commandes de l’Hôtel et le Café de la Paix déclare en guise de confidence : « La cuisine est comme une histoire d’amour. Il faut tomber amoureux des produits et puis des gens qui les font. » Côté sucrée, la jeune prodige, la chef pâtissière Sophie de Bernardi n’a de cesse de se réinventer au travers de ses mille feuilles , éclairs, tartes et autres gourmandises laissant libre cours à son imagination.

 

Le classement du Grand-Hôtel et du Café de la Paix à l’inventaire des monuments historiques imposent des bains de jouvence fréquents selon les règles de l’art. Chambre ou suite avec vue ? That is the question. Petit-déjeuner chinois, en-cas sous la Verrière, le banc de l’écailler, cocktail au Bar Américain du chef Barman Soizic le Mercier…mais surtout ne ratez pas le Grand Brunch dominical du café de la Paix (Kids friendly) et ses multiples et succulents buffets, réservation obligatoire !

Bienvenue au bonheur de vivre à Paris.

 

http://parislegrand.intercontinental.com

 

 

 

Facebook5k
Facebook
10k
23k