PHOTOGRAPHER /BENJAMIN ETCHEGARAY

Imprégnez-vous d’ «UN JARDIN SUR LA LAGUNE » le nouveau parfum-jardin d’HERMES.

Dans un monde submergé d’images, il est impératif de savoir poser son regard de manière à conserver « les yeux fertiles », chers au poète Eluard. Notre vision et perception du monde influent nécessairement notre façon de penser et davantage encore lors de la découverte d’un parfum où nos cinq sens sont en éveil. Le parfumeur d’Hermès Christine Nagel, entre souvenirs et voyages, a fait escale à Venise. Tout visiteur succombe aux charmes de cette cité lacustre, en s’attardant sur ses odeurs, la musique du clapotis de l’eau et ses célèbres gondoles. Pour composer son premier parfum-jardin, Christine Nagel s’est inspirée de l’histoire d’un jardin vénitien privé, arraché à la lagune par un lord anglais à la fin du XIXe siècle. Fidèle à la saga du parfum-jardin, le flacon classique Hermès se nuance d’un ocre évocateur d’une nostalgie tout en douceur. L’illustration de l’étui d’Un Jardin sur la Lagune a été confiée à l’artiste bosniaque et vénitien de surcroît, Safet Zec. Une fois sorti de son flacon, le parfum est diffusant et dégage immédiatement un sillage perceptible. C’est une invitation au rêve, à l’émotion, au voyage. Son alchimie particulière au souffle boisé, aux effluves de salicorne, pittosporum, lys de la Madone et magnolia attestent de la féminité de son créateur. Christine Nagel est un nez qui a tous les atouts artistiques d’une alchimiste qui compose ses formules en enlevant ou ajoutant de la matière scrupuleusement sélectionnée. Elle puise son inspiration dans un moment privilégié qu’elle va capter pour en faire la base d’un accord. Le reste tient de la technique. Un Jardin sur la Lagune nous emporte dans les subtilités du langage de l’empire des sens qui nous mène en croisière jusqu’à Venise, la secrète et insoupçonnable.  

 

LA SAGA DES PARFUMS-JARDINS SELON HERMÈS

 

Pour accompagner le thème de l’année Hermès, les parfums inspirés par les jardins ont fait leur apparition depuis 2003 et s’accompagnent d’un flacon en parfaite harmonie. Un Jardin en Méditerranée a donné le coup d’envoi à cette saga. En 2005, Un Jardin sur le Nil évoque les îles-jardins du fleuve mythique. 2008, l’année des Fantaisies indiennes voit naître Un Jardin Après la Mousson.

2011, retour à la maison, dans le jardin secret d’Hermès, juché sur le toit du 24, Faubourg : Un Jardin sur le Toit. 2015, Le Jardin de Monsieur Li fait une incursion en Chine. Imagination et intuition sont les moteurs de cette encyclopédie olfactive dont la maison Hermès est le garant et le précurseur.

www.hermes.com

In a world submerged in images, it’s imperative to focus one’s glance and conserve the “fertile eyes” so dear to poet Paul Eluard. Our vision and perception of the world clearly influences our way of thinking, even more so when we discover a perfume that awakens our five senses. Hermès’ perfumer Christine Nagel, between her research into memories and her travels, stopped off recently in Venice. And as with every visitor to this lagoon city, she was mesmerized by its charm, its lingering scents, the music of its lapping waters and its famous gondolas. To compose her first garden-perfume, she took inspiration from the story of a private Venitian garden that an English lord closed off from the lagoon in the late 19th century. The perfume’s classic Hermès bottle with its softly nostalgic, ochre shading remains loyal to the garden-perfume saga. Bosnian artist Safet Zec, who lives in Venice, decorated the Un Jardin sur la Lagune box. Once out of the bottle, the perfume releases a perceptible wake that invites us to dreams, emotions and faraway travels. Its unique alchemy, with its woody breath and samphire, pittosporum, Madonna lily and magnolia aromas, attest to the femininity of its creator. As a well-known OR talented nose, Christine Nagel, is an artistic alchemist who composes each formula by removing or adding specific ingredients. She captures a privileged moment to make the base for the perfume’s accord. The rest is all about technique. Un Jardin sur la Lagune’s subtle language transports us on a cruise to the secret, barely detectable, sensual empire of Venice.

 

HERMÈS’ SAGA OF GARDEN-PERFUMES

 

To accompany Hermès’ yearly themes, perfumes inspired by gardens have appeared since 2003, each accompanied by a bottle in perfect harmony with the theme. Un Jardin en Méditerranée was the kick-off fragrance for this saga. In 2005, Un jardin sur le Nil evoked the island gardens along the mythical river. 2008, the year of Indian fantasies, saw the birth of Un Jardin Après la Mousson. 2011 returned home to Hermès’ own secret garden on the roof of 24 Faubourg: Un Jardin sur le Toit. In 2015, Le Jardin de Monsieur Li took us on an expedition to China. Imagination and intuition are the motors for this olfactory encyclopedia and Maison Hermes is its guarantor and pioneer.

 

www.hermes.com

 

 

 

 

Share