le Chef PHILIPPE DA SILVA sur la  Sculpture de : Bernard Bezzina

Photo: SOON STUDIO 

Photos : SOON STUDIO 

HOSTELLERIE LES GORGES DE PENNAFORT

by: Mário de Castro

Le chef Philippe da Silva, toujours souriant est un bon vivant et dès que vous le rencontrez il vous salue avec un : « Vous êtes ici chez vous ».

La scène se déroule dans une paisible bastide provençale à la terrasse ombragée par des tilleuls, dans le haut-Var à Callas à quelques encablures du Muy, Draguignan et St Tropez.

C’est ici, à la muraille rose des Gorges de Pennafort que Philippa da Silva et sa femme Martine ont élu domicile en 1995 transformant l’Hostellerie « Les Gorges de Pennafort » en un véritable havre de paix et de bien-être depuis 26 ans.

Tout autour de la propriété des œuvres d’art habillent une nature que vous allez adopter car ce lieu est magique.

C’est Philippe da Silva, la philosophie du bien-vivre…

Des paysages aux gens qui l’entourent, Philippe y puise le respect, la tolérance, la joie, la légèreté et surtout une générosité qui lui est si particulière.

De tout temps, les idées, les modes en matière de goût ont été critiquées. Voltaire à son époque vilipendait ce qui s’appelait déjà la nouvelle cuisine française.  Fort heureusement, le goût sait se renouveler grâce à des cuisiniers d’exception comme Philippe da Silva. Passé maître dans l’art des saisons, rien qu’à l’énoncé de ses plats, on salive déjà…

« salade de homard aux tomates confites », « raviolis de foie gras et parmesan », « turbot braisé sauce champagne caviar », « langoustines poêlées aux chanterelles et crème de roquette » , « saint-pierre rôti au gingembre confit et ciboulette », « sardines marinées, pastèque, pamplemousse et fenouil », « selle d’agneau rôtie au thym, petits légumes printaniers »…

Gardez-vous une place pour les desserts du Chef et ne repartez pas sans avoir goûté le Baba au rhum fruit de la passion et sorbet orange, une tuerie !

« J’aime manger, faire à manger », oui cher Philippe on le ressent bien lorsqu’on s’attable pour des moments festifs le temps d’un déjeuner ou d’un dîner, arrosés comme il se doit : « J’ai un faible pour Petrus, Salon et Krug, j’aime la vinosité des grands vins de champagne tout au long du repas : Bollinger RD 1988, ça vous dit ? ».

Entre 1976 et 1994, Philippe da Silva, un homme du sud, d’origine portugaise mais varois d’adoption, a officié au jadis célèbre restaurant parisien Le Chiberta. C’est ici qu’il a acquis ses récompenses. Fière de son étoile Michelin, la vraie grandeur et l’immense talent de Philippe da Silva surpassent toute classification.

Pour mieux apprécier tous ces festins, je vous conseille la sieste après un long déjeuner ou une nuit ou les étoiles seront sûrement au rendez-vous. Qui dort, dîne !

Amateur de longue date de belles voitures, le chef Philippe da Silva a signé un partenariat avec le Centre Porsche Fréjus à Pennafort. Du coup, la borne de recharge de l’Hostellerie « Destination charging » du partenaire Porsche est utilisable pour tout type de véhicule européen.

www.frejus.centreporsche.fr

Hostellerie Les Gorges de Pennafort

Restaurant/Spa/ Piscine

13 chambres et junior suites

www.hostellerie-pennafort.com

Photos : SOON STUDIO 

Borne de recharge de l’Hostellerie « Destination charging » du partenaire Porsche est utilisable pour tout type de véhicule européen.

Sculpture : Bernard Bezzina www.bezzina-bernard.com

Share