Interview Emmanuel Sauvage BRACH PARIS By : Mário de Castro

Production et Réalisation @soonstudio

EMMANUEL SAUVAGE

L’EFFERVESCENCE HÔTELIÈRE

By : Mário de Castro

À la tête d’Evok Hôtels Collection (cofondateur et directeur général du groupe), Emmanuel Sauvage, castelroussin de naissance, a très tôt songé à une carrière dans l’hôtellerie, côté cuisine.

La vie en a décidé autrement et peu à peu il s’est retrouvé directeur d’hôtels à Paris. Avant de franchir le pas en 2014, avec la co-création d’Evok Hôtels Collection, il est passé par le Burgundy Paris. Reprenant avec enthousiasme le flambeau du concept boutique hôtel, il a constaté que la décoration n’était pas le seul moteur de survie pour un hôtel à la mode et qu’il fallait y ajouter tous les nouveaux services à proposer à la clientèle.

Ce qui est plaisant chez Emmanuel Sauvage, c’est son appétit de vivre le moment présent et la sensation qu’il vous transmet d’être en veille permanente. Une phrase du philosophe et académicien Michel Serres (1930-2019) me vient à l’esprit, en exergue d’un livre sur les jardins : « luttons contre l’anesthésie des sens ». Emmanuel sait discerner entre « je veux pour moi » et de l’autre côté « je veux pour toi » c’est-à-dire, aller au-delà du rêve exprimé par son client. Aujourd’hui l’acteur du beau doit servir avec l’exigence surhumaine d’une clientèle exigeante pour elle-même. Le coup de génie consiste à prévoir et agir avant les autres et l’hôtellerie de luxe en a un grand besoin.

Philippe Starck, le designer qui a l’art de brouiller les pistes, a fait du Brach un succès. Exultant entre minimal et luxe, gravité et légèreté, affectivité et fonctionnalité, humour et subversion, présence et disparition, il surgit toujours là où on ne l’attend pas.

Dans un désir de mêler tradition et innovation, Emmanuel Sauvage insuffle une volonté constante d’émergence, s’appuyant avec conviction sur l’idée fondatrice du savoir-faire, au sens le plus large du terme. Chaque Hôtel du groupe Evok raconte une histoire très personnelle en totale harmonie avec le quartier choisi. L’Adn de ce groupe détonne par son côté « luxe vivifiant ». Ses lieux offrent de délicieuses sensations au fil d’une escale où la chaleur et la gentillesse d’un accueil authentique ouvrent les portes d’un monde d’activités, du bien mangé au bien-être. Se délasser au Club de Sport et choisir parmi l’éventail de massages et soins du Spa Brach by Kos Paris ou se plonger dans la piscine de 22 mètres…un besoin de bien-être essentiel. Le découvrir, c’est l’adopter.

Le chef Adam Bentalha aux commandes des cuisines du Brach Paris et du Sinner, dont les racines Nord-Africaines l’inspirent pour une cuisine aux saveurs franco-méditerranéennes et asiatiques.

www.brachparis.com

Luxe classique « à la française » au Nolinski, au Palais-Royal le Restaurant, exclusif au Hameau de la Volière et à la Cour des Vosges, décontracté au Brach et décalé au Sinner.

www.evokhotels.com

À NE RATER SOUS AUCUN PRÉTEXTE :

Le Pop-up store de Noël au Brach avec les Éditions Louis Vuitton du 16 novembre au 18 janvier.

Pictures/Photos :@SOON STUDIO

Pictures/Photos :@SOON STUDIO

Pictures/Photos :@SOON STUDIO

Share