SANS MURS ET IMMERGE DANS LA NATURE, L’ESPACE D’EXPOSITION VIRTUEL DMGP OBSERVATORY VIENT D’ETRE LANCE SUR LE WEB, OUVRANT LES PORTES D’UN MONDE MOBILE ET INTERACTIF. IL PRESENTE DANS UN PREMIER TEMPS L’EXPOSITION « DRAWING A COLLECTION PART 1 » AVEC DES PIECES EXTRAITES DES COLLECTIONS PERSONNELLES DE SES FONDATEURS GERALDINE POSTEL ET DAVID MAGNIN.

Pour inaugurer ce lieu original pour l’art contemporain, David Magnin et Géraldine Postel ont sélectionné des dessins et des peintures de diverses techniques, qui ont pour fil conducteur des thèmes liés à leur philosophie, notre société et ses nouvelles technologies. Le dessin est ici considéré comme l’origine et la source de toutes les formes d’art.

Avec un accès libre sur Internet, suivant la course du soleil pour une rotation jour/nuit, le DMGP OBSERVATORY est ouvert à tous les publics pour rendre possible des visites libres d’expositions à n’importe quelle heure de la journée. Dans ce monde en mouvement perpétuel, il permet de se déplacer virtuellement dans le temps et dans l’espace où que nous soyons physiquement. Dans un monde qui demeure encore en construction, les nouvelles technologies 3D utilisées pour cet observatoire permettent de détourner les difficultés du monde économique actuel et de proposer l’alternative, au pouvoir des institutions en place, d’un espace utopique et infini.

Le DMGP OBSERVATORY peut préfigurer des projets d’exposition ou montrer des œuvres qui seraient autrement impossibles à montrer pour des raisons pratiques. A la fondation, galerie ou musée virtuel, les fondateurs opposent le terme « Observatoire » dans un esprit humble, qui est souligné par le toit plat de cet espace virtuel, comme un temple idéal, une friche ou une ruine contemporaine sous un ciel idéal.

Pour les gamers et les aventuriers, le DMGP OBSERVATORY est accessible avec un accès 3D sur PC et prochainement sur Mac et Réalité Virtuelle. Pour qu’il soit accessible à tous, un lien de déambulation vidéo est proposé sur la page d’accueil.

Le DMGP Observatory n’est pas seulement un espace virtuel unique et émancipateur, c’est également un outil de communication pour présenter un projet concret et un rendez-vous physique qui prendra toute sa dimension en 2020. DMPG Observatory est la pierre angulaire d’un appel à projet pensé par David Magnin pour la réalisation et l’édification d’une résidence d’artistes dans les Alpes françaises en hommage à Charlotte Perriand.

Un échange avec les artistes, les collectionneurs, les commissaires d’exposition et les visiteurs contribuera à l’étape suivante de la construction de cette résidence d’artistes, qui abritera des projets artistiques et créatifs et viendra nourrir leur production et leur promotion. Cette résidence donnera aussi lieu à une maison d’édition qui publiera des pièces uniques et des séries limitées avec des plasticiens.

Le DMGP OBSERVATORY est une expérience que vous voudrez peut-être simplement soutenir en partageant le lien de notre site avec vos réseaux pour lui donner de la visibilité et ainsi contribuer à notre action.

Pour soutenir ce projet basé sur la circulation de la création artistique, vous pouvez demander des informations sur les pièces présentées en ligne et / ou aller sur le lien du financement participatif  (en cours d’édition)

DMGP Observatory est conçu par le duo de collectionneurs et curateurs David Magnin et Géraldine Postel, « notre monde virtuel et alternatif » est réalisé par Arnaud Pepin-Donat sous UnrealEngine et co-produit par David Magnin et Outcasts Incorporated®

Email: contact@dmgpobservatory.com

 

Facebook5k
Facebook
10k
23k