En mai 2005, naissait le premier boutique Hôtel de Lisbonne, ancré au cœur de l’iconique quartier du Bairro Alto. Dans un immeuble datant de 1845 qui abrita pendant de longues années le Grand Hôtel de l’Europe, Sarah Bernhardt ainsi que les grands artistes lyriques de l’époque y ont séjourné. Cette rénovation menée par le duo du cabinet d’architecture d’intérieur Bastir -José Pedro Lopes Vieira & Diogo Rosa Lã – a très vite fait sensation. Recréant les panneaux de boiseries des années vingt, le carrelage géométrique des sols, ils ont su garder une atmosphère classique et colorée en l’adaptant magnifiquement au goût du jour. L’esprit atlantique y côtoie une certaine nostalgie méditerranéenne, mariant l’esthétique des palais de Sicile aux mosaïques marocaines dans un palace portugais aux accents d’un confort à l’anglaise.

Quartier profondément lié à l’histoire de Lisbonne, le Bairro Alto-le quartier d’en haut– affiche toujours son passé culturel et littéraire avec fierté. La bohême d’hier, témoin d’un art de vivre lisboète à mi-chemin entre le réel et l’irréel, bouillonne toujours dans cette ville reconstruite par le légendaire Marquis de Pombal suite au terrible tremblement de terre de 1755.

Depuis l’été 2019 et après une longue fermeture, le Bairro Alto Hôtel connaît un nouvel essor. Le bâtiment initial s’est approprié tout le pâté de maison environnant, s’étirant le long de la Rua do Alecrim jusqu’au square Barão de Quintela, de l’autre côté de la Place Luis de Camões, l’Hôtel couvre une surface totale de 9 000 m2. Sous la houlette de l’architecte Eduardo Souto de Moura (Prix Pritzker 2011) , les intérieurs ont été confiés au duo de l’Atelier Bastir et The Studio, pour le restaurant Bahr et sa terrasse.

De l’hôtel de charme à taille humaine le Bairro Alto Hotel a perdu de sa superbe. Entre un dédale de couloirs et de marches, terrasses sans le charme d’antan et restaurant gastronomique dirigé par le chef star Nuno Mendes et son acolyte Bruno Rocha, il y a comme un décalage avec le reste de l’établissement.

En attendant l’ouverture du Bar 18.68 dont l’entrée se fait par le square Barão de Quintela, à la décoration hautement inspirante, cocktails et finger food auront de beaux jours devant eux.

L’espace ‘chouchou’ de l’Hôtel demeure sans conteste la ‘Mezzanine’, idéale pour siroter un verre, travailler tout en dégustant entre snacks et brochettes une cuisine savoureuse tout au long de la journée… une atmosphère cosy, chaleureuse en adéquation avec celle des chambres et des suites de l’Hôtel.

J’oubliais, en réservant votre chambre ou votre suite, demandez évidemment une chambre avec vue sur le Tage…

www.bairroaltohotel.com

Share