By : Mário de Castro

photo @SOON STUDIO 

Temoiniage de OdLD dans le Livre A la vie à l’amour.

3 questions à Olivier de Larue Dargere,

DIRECTEUR ARTISTIQUE DU LIVRE A La vie à l’amour

Fondateur & Créateur de SOON MAGAZINE Directeur de la Publication Directeur de la Rédaction

Comment l’avez-vous rencontré Mireille Darc ?

Mon amie romancière et essayiste Catherine Enjolet m’a présenté Mireille. Très vite, Mireille et moi avons travaillé ensemble sur des shootings photo pour SOON magazine et Paris Match. Après avoir travaillé ensemble sur l’exposition de ses photos « Un après-midi à Saint-Germain-des-Prés », et nous sommes devenus proches. Je suis tombé sous le charme de sa fantaisie, de sa créativité et de sa modernité. Pascal Deprez son mari a tout naturellement pensé à moi pour la direction artistique de ce livre.

Shooting de l exposoition« Un après-midi à Saint-Germain-des-Prés »

Mireille Darc & OdLD photo @SOON STUDIO  

Exposition Artcurial« Un après-midi à Saint-Germain-des-Prés »

Mireille Darc. photo @SOON STUDIO  

Vous avez assuré la direction artistique et la mise en scène de ce magnifique ouvrage sur Mireille Darc, comment l’avez-vous conçu Olivier ?

 

Quel bonheur d’avoir pu passer mes deux mois de confinement avec Mireille Darc.  

Je peux dire que nous avons conçu ce livre ensemble au cours de cette période. Mireille était omniprésente…Tout d’un coup, le monde s’est arrêté, comme s’il n’y avait plus personne. Plus de studio pour les shootings, plus de photograveurs pour les scans… mes équipes étaient confinées chez elles. Je me disais mais ce n’est pas possible, nous n’allons pas tout arrêter maintenant ! Je me suis lancé un défi : celui d’avancer seul dans l’aventure (une lourde responsabilité).  J’ai fini par endosser mes multiples casquettes : photographe le matin, scannériste le midi, infographiste l’après-midi etc… Ma maison s’est transformée en un musée en hommage à Mireille Darc. Pascal Desprez, son mari, m’envoyait des valises remplies de documents (albums photos, affiches de cinéma, objets, journaux carnets etc…)  

Mes seuls déplacements ont consisté à aller de temps en temps chez Pascal Desprez chercher la précieuse matière pour enrichir les pages du livre.  Je traversais Paris comme dans un rêve. Il n’y avait personne, les magasins étaient tous fermés, comme barricadés, pas un chat, je fredonnais des airs de la chanson de Jacques Dutronc « Paris s’éveille » alors que Paris semblait endormie…

Lorsque j’arrivais dans l’appartement de Pascal et Mireille, au cœur de Paris, rive droite, en prenant l’ascenseur une forte émotion me saisissait …J’imaginais Mireille en train de m’attendre comme avant sur le bord de la porte. Pascal me surprenait tout le temps : « Regarde, Olivier, j’ai retrouvé une boîte ! Celle-ci était remplie de magnifiques photographies, d’objets, de documents » comme par magie sortis de son chapeau.

Au début, nous n’avions aucune idée de l’ampleur du livre. Je n’avais de cesse de demander à  l’éditrice du livre, le nombre de pages. Elle me répondait : « Je ne sais pas.  Tu fais comme tu veux, tu as carte blanche … »  J’ai adoré l’idée !

Le Livre s’est monté petit à petit avec beaucoup d’émotion, dans l’amour, la joie et la sérénité. Dommage que Mireille ne soit plus là !

Pascal Deprez dans son appartement Parisien travaillant sur la preparation du livre . photo @SOON STUDIO

photo @SOON STUDIO

Mireille Darc était et reste pour vous un être d’exception ?

Mireille, c’était beaucoup de fous rires. Elle avait ce mélange de profondeur et de légèreté. Elle pouvait être intense et enfantine en même temps.

Elle était élégante et rock. Et avec elle, on était libre de laisser s’exprimer notre âme d’enfant. Elle ne jugeait jamais, vous acceptait entièrement et absolument comme vous étiez. On s’amusait, on était créatifs, on travaillait en harmonie. Il y avait de la vibration, de la lumière et de l’énergie dans la pièce, et Mireille, qui avait deux assistants pour préparer l’exposition, avait parfois plus d’énergie qu’eux. Je me souviens d’une scène assez typique d’elle où les assistants étaient écroulés dans un canapé et elle leur servait du café. Je lui avais rappelé dans un sourire que les assistants étaient là pour elle et non l’inverse. Elle avait répondu qu’ils avaient besoin de bon café eux aussi. »

 

Mireille avec l équipe d un Shooting pour le Magazine SOON 

Philippine : Photographe Mireille Darc pour SOON Magazine

Olivier de Larue Dargère, aussi connu pour ses initiales- ODLD– est un Directeur Créatif inné qui a créer des campagnes publicitaires et des magazines dont le plus célèbre demeure SOON.

Passionné d’images, il est constamment à l’écoute de la moindre émotion ou mouvement. Il se sent autant à l’aise dans le monde de la photographie et de l’art que dans celui de l’univers éditorial.

Pour Olivier, le luxe c’est : « Le plus bel espace de liberté au monde. »

Parmi ses collaborations entre luxe et art, on dénombre :

Chanel, Dior, Louis Vuitton, Cartier, Jean-Paul Gaultier, Lagerfeld, Versace, Hermès, Van Cleef & Arpels, Boucheron, Harry Winston, Chaumet, Bvlgari, Jaeger-LeCoultre, Audemars Piguet, Rolex, Givenchy, Vertu, …Georges Braque ( Shen Zen) ; David Hamilton ( Paris & Brussels) ; Laurent Saksik ( Galerie Scribe, Paris) and Mireille Darc ( Galerie Artcurial, Paris & Brussels).

Decouvrir le travail de OdLD www.soon-magazine/work

Link Exposition Artcurial Un après midi à Saint Germain des près  https://www.soon-magazine.com/art-gallery/

MIREILLE DARC

À LA VIE, À L’AMOUR

SEUIL

Mireille Darc Repérageshooting

Photo @SOONstudio 

Mireille Darc shooting Mode pour SOON Magazine 

Mireille Darc & OdLD Paris 

 

Mireille Darc shooting Mode pour Paris Match 

Mireille Darc & OdLD sur le shooting de L exposition 

Photo @SOONstudio 

Mireille Darc shooting Mode pour SOON Magazine 

Mireille Darc sur le Shooting de lExposition des images Un après midi à Saint Germain des prés

Mireille Darc & OdLD  Cocktail Artcurial

Photo @SOON studio

Mireille Darc, Madly, Anastasia et OdLD

Exposition des images Un après midi à Saint Germain des prés BRUXELLE  

Mireille Darc sur le Shooting de lExposition des images Un après midi à Saint Germain des prés

Mireille Darc & OdLD Paris

Share